Search

Gabon - Politique

Surfant sur une assemblée générale tenu le 27 août dernier de sa formation politique à laquelle assistaient des leaders d’ONG, le président de l’Union du peuple gabonais (UPG), Pierre Mamboundou a invité les acteurs politiques de l’Opposition à une action concertée et à une mobilisation pour aboutir à un scrutin transparent pour les législatives et à des lendemains électoraux apaisés.

Le leader de l’Union du peuple gabonais (UPG opposition), Pierre Mamboundou s’est entretenu, au cours d’une assemblée générale le 27 août dernier, avec les militants et sympathisants de son parti sur les grandes questions de la vie politique du Gabon.

Ces échanges qui ont tourné pour l’essentiel sur la question de la non introduction de la biométrie dans la confection du fichier électoral pour les prochaines législatives et sur les conditions de la transparence pour les mêmes consultations à venir. «Celui qui gagne doit gagner honnêtement, et celui qui perd doit perdre honnêtement, nous ne pouvons pas toujours avoir des élections contestées», a déclaré l’opposant historique. Revenant sur la saisine de la Cour constitutionnelle par le Premier ministre, Pierre Mamboundou a publiquement lu la lettre de Paul Biyoghé Mba à la Haute juridiction, pour soutenir que «le Premier ministre avait envoyé à la Cour un dossier vide à dessein, car le gouvernement ne veut pas aller aux élections avec la biométrie».

Des représentants et des leaders des Organisations non gouvernementales qui ont porté sur les fonts baptismaux un mouvement dénommé "Ça Suffit Comme Ça" exigeant «la refonte des institutions, la transparence des élections, une meilleure démocratie et une justice sociale équitable», ont pris part à cette assemblée générale. Après un exposé des motifs, ces membres de la société civile ont obtenu de l’opposant sa signature de la pétition à travers laquelle ils demandent le report des élections législatives prévues en novembre à quelques semaines de la Coupe d'Afrique des nations de football.

L’assemblée générale a souhaité une démarche concertée des partis de l’opposition gabonaise. A ce sujet, Pierre Mamboundou a lancé un appel aux différents acteurs de l’opposition pour l’adoption d’une conduite commune dans la revendication des reformes politiques au centre des débats. Se situant dans la logique des négociations qu’il avait entamées, il a annoncé qu’il entend rencontrer au préalable le président de la République, Ali Bongo Ondimba, pour tenter d’en obtenir un frein au processus déjà enclenché par le ministère de l’Intérieur.

Rassurant ses militants, le leader de l’UPG a laissé entendre : «Nous avons tout fait pour aider le gouvernement et pris nos responsabilités, ceci en vue d’aboutir à des lendemains électoraux apaisés. Mais nous n’avons pas été écoutés. Lorsque nous aurons discutés avec nos amis de l’opposition, vous serrez sollicités, afin que l’on sache ce que nous devons faire pour que les élections soient transparentes».

Des sources concordantes soutiennent que des tractations vont incessamment être enclenchées en vue d’amener les leaders de la défunte Union nationale aux actions préconisées par l’UPG et les ONG sus citées. Une idée qui rejoint l’appel récent de Pierre-Claver Maganga Moussavou pour l’union de l’opposition au sein de l’Alliance des forces du changement (AFC) dès la prochaine rentrée parlementaire, le 1er septembre 2011.

Add comment


Security code
Refresh

Arts & Cultures 

http://www.hornn.biz/dadodi/components/com_gk3_photoslide/thumbs_big/536265img1.jpg

Kids talk to soldier dad in Ir

President-elect Barack Obama intends to sign off on Pentagon plans to send up to 30,000 more U.S. troops to Afghanistan, but the incoming administration does not anticipate that the Iraq-like See details

http://www.hornn.biz/dadodi/components/com_gk3_photoslide/thumbs_big/168258img2.jpg

U.S. lacks mechanism to accura

President-elect Barack Obama intends to sign off on Pentagon plans to send up to 30,000 more U.S. troops to Afghanistan, but the incoming administration does not anticipate that the Iraq-like See details

http://www.hornn.biz/dadodi/components/com_gk3_photoslide/thumbs_big/133965img3.jpg

US Tank and Cryogenics has ove

President-elect Barack Obama intends to sign off on Pentagon plans to send up to 30,000 more U.S. troops to Afghanistan, but the incoming administration does not anticipate that the Iraq-like See details

http://www.hornn.biz/dadodi/components/com_gk3_photoslide/thumbs_big/507035img4.jpg

The Black Hawk helicopter seri

President-elect Barack Obama intends to sign off on Pentagon plans to send up to 30,000 more U.S. troops to Afghanistan, but the incoming administration does not anticipate that the Iraq-like See details